04/06/2021 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | Initiative Musik présente la première étude sur les lieux de diffusion

Ina Keßler, directrice d´Initiative Musik, a présenté récemment la première étude portant sur les clubs live et les salles de concert, réalisée à l´échelle nationale allemande. Suite à la crise actuelle, Initiative Musik fournit pour la première fois des données fiables à l’échelle fédérale sur les modèles et profils des clubs live et des salles de concert.

Cette première étude a montré qu´en 2019, plus de 2 000 lieux, pour un total de 190 000 concerts organisés, ont généré un CA de 1,1 milliard d’euros. L’étude a également dénombré les 43 000 employés permanents qui travaillent dans les 2 000 salles, d´une capacité allant jusqu’à 2 000 personnes. En outre, les clubs vivent à 25,2 % de la billetterie, les subventions publiques ne représentent en moyenne que 9,8 % des recettes. Le ratio de bénéfice des clubs live se situerait entre 3,1 et 4,1 % en moyenne.

 

« Cette première étude nationale sur les clubs est une étape importante pour la culture allemande.  En effet, ces établissements culturels jouent un rôle indispensable dans la société. Ils ont reçu, à juste titre, la reconnaissance politique en tant qu´installations à des fins culturelles », explique Axel Ballreich, président de LiveKomm.

De plus, l’étude souligne la pertinence culturelle, économique et sociale des lieux de concerts, qui sont enfin considérés dans les débats politico-culturels. Effectivement, l´étude fournit une base de donnés importante pour le dialogue culturel et politique.

« En plus de leur fonction au sein de la filière musicale, les salles de concert sont une plate-forme d’expression artistique, d’innovation et de créativité. Elles représentent également des centres de développement pour les jeunes talents et créent un espace pour la diversité culturelle » déclare Ina Keßler. Selon elle, l’importance des clubs de musique est également démontrée par le fait qu’avant la pandémie, près de 260 000 artistes se produisaient tous les ans dans ces clubs, dont environ 75 000 nouveaux talents. « Ainsi, environ un concert sur trois dans une salle couverte par l’étude contribue à la découverte et au développement professionnel des talents émergents. »

Du côté des professionnels interrogés dans cette étude, un besoin urgent de financements et soutiens publics s´est fait ressentir, notamment pour la modernisation des équipements techniques et numériques des clubs.

La version intégrale de l’étude (uniquement disponible en allemand) est téléchargeable via ce lien.

 

Source : MusikWoche