25/01/2021 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | GVL : résultats stables pour 2020, prévisions en baisse pour 2021

La GVL (OGC allemande de droits voisins pour les producteurs phonographiques et interprètes) a présenté un premier bilan 2020. Malgré la pandémie, 278,4 millions d’euros auraient été distribués aux ayants droit. Grâce à une série de perceptions de rattrapage des exercices précédents, la GVL prévoit des résultats 2020 relativement stables.

À titre de comparaison : en 2019, la GVL a déclaré avoir distribué 219,1 millions d’euros aux producteurs phonographiques et aux artistes-interprètes. Selon la société, près de 100 000 ayants droit auraient reçu une rémunération « dans le cadre de la première distribution de l’année 2019 ». En tout neuf sessions de distribution ont eu lieu en 2020.

Parallèlement, GVL a également versé un fonds d’aide pour faire face à la pandémie : la société avait déjà mis en place une enveloppe de plusieurs millions pour les artistes et les producteurs au printemps.

Selon la GVL, environ 8 000 bénéficiaires, composés principalement d’artistes, ont reçu cette aide d’urgence. Cela signifie qu’en 2020, environ deux millions d’euros ont été débloqués pour le soutien à court terme des ayants droit en détresse financière.

À la mi-juin 2020, les deux directeurs de la GVL Tilo Gerlach et Guido Evers avaient prévu une  baisse des collectes pour l’année 2020. Aujourd’hui, Gerlach et Evers affirment que les perceptions de 2020 sont restées stables, les effets de la pandémie ne se feront donc, selon eux, sentir qu’en 2021.