12/10/2020 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | La GEMA tire le signal d’alarme pour 2020

Les discussions de l’AG de la GEMA (équivalent Sacem) qui s’est déroulée du 29 septembre au 1er octobre ont largement été dominées par les pertes engendrées par la pandémie. Le président du directoire de la GEMA, Harald Heker, et le président du conseil de surveillance, Ralf Weigand, ont lancé un appel à l’aide et ont demandé que les mesures de soutien filière soient substantiellement améliorées.

Après une année 2019 record et une hausse de 5% des collectes, une année 2020 marquée par l’entrée dans une situation de crise durable, Harald Heker craint une année 2021 encore plus difficile pour la filière tout entière. Malgré le dynamisme de certaines initiatives digitales, la GEMA prévient que cela se révèle insuffisant pour palier au manque à gagner lié à l’absence d’évènements live.

En ce qui concerne les aides à la filière, Harald Heker salue l’Initiative Musik, rappelle ses propres volets de soutien aux créateurs, mais précise que des mécanismes durables doivent petit à petit remplacer les mécanismes d’urgence. Les différentes instances de la GEMA discuteraient dans les mois à venir de nouvelles mesures pour soutenir leurs membres particulièrement touchés et feraient en sorte d’encourager le gouvernement à mettre en place des systèmes durables d’accompagnement des artistes indépendants.

Ralf Weigand insiste quant à lui sur la précarité d’un grand nombre d’adhérents GEMA. Il appelle à une cohésion transversale entre les différents corps de métiers de la filière.