09/09/2020 | Le Bureau Export Paris

Monde | Le Poème Harmonique dévoile sa nouvelle saison de créations

En cette rentrée de septembre, Le Poème Harmonique de Vincent Dumestre dévoile sa nouvelle saison de créations.

Vincent Dumestre, chef d’orchestre français et fondateur de l’ensemble Le Poème Harmonique, a exprimé sa volonté de faire « vivre la musique aujourd’hui plus que jamais », en cette rentrée particulière.

Ce souhait accompagne l’annonce du programme de créations 2020/2021 de l’ensemble.

Une rentrée phonographique

Cette année, le Poème Harmonique annonce la parution de deux nouvelles sorties phonographiques :

  • Le Nisi Dominus de Vivaldi, avec notamment la mezzo-soprano française Eva Zïcik, consacrée au concours Voix Nouvelles, aux Victoires de la musique et au concours Reine Elisabeth.
    Le disque, enregistré à La Chapelle Corneille de l’Opéra de Rouen et produit par le label Alpha, est prévu pour 2021.
  • L’ensemble prévoit également la sortie d’une interprétation de Cadmus & Hermione de Lully en version concert et enregistré au Château de Versailles.
    Produit par le label Château de Versailles Spectacle, l’album sera disponible courant 2021.

Quatre créations originales

La saison 2020/2021 sera aussi agrémentée par quatre créations originales proposées par l’ensemble, et notamment Le Jugement Dernier de Giacomo Carissimi prévu le 15 octobre 2020 à Cracovie en Pologne.

Deux ans après leur invitation au festival Misteria Paschalia, le Poème Harmonique reviendra donc à Cracovie en octobre prochain pour jouer aux côtés du Chœur de la Radio Polonaise. Ce concert sera ainsi dirigé par Vincent Dumestre le 15 octobre prochain, à l’occasion du 350e anniversaire de la mort du compositeur polonais Bartłomiej Pękiel.

L’ensemble dévoile par ailleurs, trois autres créations destinées pour leur part, à la scène française :

  • Egisto de Cavalli sera repris en version concert et joué le 19 mars 2021 à l’Opéra Royal de Versailles
  • Les Symphonies pour les Soupers du Roy de Michel-Richard de Lalande le 21 novembre 2020 à l’Opéra Royal de Versailles
  • Mon amant de Saint Jean : de Monterverdi aux Années Folles, interprété par Stéphanie d’Oustrac et joué en version concert le 30 octobre 2020 au Festival de Musique Baroque du Jura en version concert, et le 16 & 17 février 2021 à la Chapelle Corneille puis à l’Opéra de Rouen Normandie en version scénique.

Prochains concerts à l’international

Pour finir, l’ensemble se produira en concert à l’international pour cette fin d’année 2020 aux deux dates suivantes :

  • 25 septembre : De Singel (Anvers, Belgique), Anamorfosi
  • 1er octobre : Festival International de Musica de Espinho (Portugal), Leçons de Ténèbres

Plus d’informations sur le site officiel