27/07/2020 | Le Bureau Export Paris

USA | Liberty Media autorisée à prendre 50% des parts d’iHeartMedia

Le Ministère de la justice américain a autorisé le groupe Liberty Media, dirigé par John Malone, à prendre une participation à hauteur de 50% dans iHeartMedia, le plus grand groupe de radios commerciales aux Etats-Unis avec plus de 850 stations AM et FM, dont l’iconique Z100 à New York, touchant une audience de plus de 130 millions d’auditeurs.

L’accord du département antitrust du ministère de la justice ne s’accompagne d’aucune conditions.

Liberty Media, qui avait une participation de 5% dans iHeartMedia, contrôle 71% des parts de la plateforme de diffusion de radios par satellite SiriusXM et le service de streaming Pandora. Liberty Media possède en outre environ un tiers des parts de la société Live Nation, le premier promoteur de spectacles et propriétaires de salles aux Etats-Unis et au monde, ainsi que de sa filiale de billetterie Ticketmaster.

De nombreuses organisations, dont Artists Rights Alliance, une coalition qui regroupe plusieurs entités représentant les artistes américains, avaient tenté d’attirer l’attention du ministère de la justice sur le danger de regrouper autant de pouvoir dans les mains d’une seule société qui devient, de facto, le premier payeur de droits d’auteur et voisins aux USA.

Public Citizen, une organisation représentant les consommateurs a estimé que la concentration réalisée par John Malone était « insensée. » « Si vous écoutez quelque chose en Amérique qui n’est pas [la radio publique] NPR ou Spotify, il y a de fortes chances que cela appartienne maintenant au milliardaire John Malone. Il contrôle déjà SiriusXM et Pandora« , a réagi Public Citizen sur Twitter.