03/07/2020 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | Le BDKV pour l’uniformisation des règles sanitaires

Dans un communiqué de presse en date du 30 juin 2020, le BDKV (équivalent allemand du Prodiss) à travers les mots de son président Jens Michow, s’est positionné avec vigueur en faveur de l’unification des règlementations de sécurité sanitaires entre les Länder allemands. Les normes en vigueur sont en effet très disparates à travers le territoire allemand, menant à des situations inextricables notamment pour les tourneurs.

La situation économique critique du secteur événementiel du fait de l’incompatibilité d’activités de ce type dans le contexte de crise sanitaire. Il est cependant à noter que certains secteurs, notamment les transports publics et les foires commerciales, ont pu reprendre alors que les règles de distanciation y sont difficile à respecter et qu’elles admettent parfois des rassemblements excédant les normes en vigueur. C’est le constat dressé par Jens Michow qui se montre très critique quant au traitement réservé au secteur événementiels par les gouvernements des Länder dans lesquels les rassemblements peuvent être limités à 100 personnes ou à 1000 personnes selon les normes en vigueur dans chacun d’entre eux.

Pour rendre compte de cette disparité, huit Länder font la distinction entre les règles pour des événements en espace clos et en extérieur. Six Länder lient un niveau variable de capacité des événements à différentes formes d’inscription ou d’attribution de places. Quatre Länder limitent les capacités avec des exigences d’espace définies en surface par visiteur. Le nombre maximum de participants autorisés va de 50 (en Bavière) à 1 000 participants en espace clos (3 Länder dont le Brandebourg) ou de 100 (4 Länder dont la Bavière) à 1 000 participants à l’extérieur (5 Länder dont celui de Berlin).

Jens Michow souligne que les voisins européens de l’Allemagne ont globalement des réglementations uniformes sur l’ensemble de leurs territoires, et que certains appliquent des normes moins strictes que dans la plupart des Länder allemands. Le secteur de l’événementiel a déjà subi des pertes considérables en raison de la crise sanitaire et une partie substantielle de son tissu est menacée de disparition. Le président du BDKV en appelle à la responsabilité des gouvernements régionaux pour tenter de rendre la reprise des activités événementielles possible.