27/07/2020 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | Bilan charts trimestriel : les parts de marché d’Universal et Warner en régression

Le bilan charts allemand du deuxième trimestre 2020 publié par le magazine spécialisé MusikWoche fait état de pertes de parts de marché pour les deux majors Universal Music et Warner Music sur le segment album par rapport à la même période en 2019. Sony Music affiche des parts de marché en progression à la fois dans le domaine des albums et des singles. Les bonnes performances des indépendants Believe/GoodToGo et Tonpool sont à noter concernant le segment album.

Parts de marché Top 100 Albums

Universal Music reste, de loin, leader sur le marché en s’en adjugeant 43,43% de parts de marché, malgré un net recul par rapport au deuxième trimestre 2019 (52,05%). Parmi les majors, seule Sony Music affiche des résultats relatifs en progression par rapport au deuxième trimestre 2019, passant de 17,95% à 22,03% de parts de marché. Warner Music continue de reculer, passant de 21,2% au deuxième trimestre 2019 à 16,6% en 2020, confirmant ainsi les tendances esquissées au premier trimestre. Les indépendants Believe/GoodToGo (+ 1,23 point) et surtout Tonpool (+ 5,37 points) affichent des parts de marché en croissance.

Parts de marché Top 100 Singles

Sony Music enregistre également une progression sur le segment single, avec 28,89% de parts de marché, soit 10 points de plus qu’à la même période en 2019. Universal Music et Warner Music voient tous deux leurs parts chuter de trois points, avec respectivement 48,54% et 13,70% de parts de marchés. Le top 5 est complété par Believe/GoodToGo avec 6,25% et Kontor/Edel avec 1,71% du résultat.

Palmarès des éditeurs

Warner Chappell Music garde la première position du marché des éditeurs avec 33,81% de parts de marché, suivi par Sony/ATV (21,69%) et Universal Music Publishing Group (14,78%). Le groupe allemand BMG talonne le podium avec 13,05% de parts de marché, suivi de plus loin par Copyright Control (5,99%) et Budde Music (3,49%).

Répertoire domestique vs international

La répartition entre les productions nationales et internationales est en légère progression pour les titres et albums made in Germany par rapport aux résultats observés au premier trimestre 2020. Côté albums, les productions allemandes représentent près des trois quarts des charts (74,04% contre 71,07% au trimestre précédent) et environ deux tiers du segment single (62,24% contre 60,84% au premier trimestre 2020).

 

Source : MusikWoche Vol. 30-31/20