08/06/2020 | Le Bureau Export Berlin

Suisse | La SUISA annonce des collectes en forte hausse en 2019

La Société suisse de gestion des droits des auteurs d’œuvres musicales (SUISA, équivalent suisse de la SACEM) fait état de collectes en progression de 9,6% en 2019 par rapport à l’année précédente, pour atteindre un montant de 176,3 millions de francs suisses (environ 164,7 millions d’euros). Cette marge de manoeuvre supplémentaire dans la réponse à la crise sanitaire ne cache pas des perspectives plus sombres quant aux collectes de l’année 2020. 135 millions de francs suisses (125 millions d’euros) seront versés aux créateurs au total.

Conformément aux tendances européennes et à celle de l’année précédente en Suisse, la croissance des collectes est portée par le secteur online qui a cru de 43,6% sur la période et représente un total de 14,5 millions de francs suisses (environ 13,5 millions d’euros) en 2019. Ces collectes sont réalisées par la filiale SUISA Digital Licensing qui permet au secteur online d’être le moteur de la croissance de la collecte de droits par la SUISA. Les droits d’exécution publique ont également connu une hausse substantielle en 2020 et représentent 37,4% des collectes. Le segment le plus important en 2019 reste les droits d’émission avec 45,6% du total malgré une légère baisse du fait de la propension des annonceurs à se tourner vers le secteur online.

Ces résultats positifs sont d’une importance particulière dans le contexte actuel. Les perspectives pour l’année 2020 sont nettement à la baisse avec des droits d’exécution annoncés en chute libre en raison de l’annulation des concerts pour une durée encore inconnue et la période de fermeture des lieux publics diffuseurs de musique. La crise sanitaire a également un impact sur le secteur des droits d’émission dans la mesure où les chaînes de télévision génèrent moins de revenus publicitaires en l’absence de grands événements sportifs notamment.

Le CEO de la SUISA Andreas Wegelin anticipe une année 2021 difficile pour les créateurs de musique.