01/06/2020 | Le Bureau Export Paris

Monde | Coronavirus : Tour du monde des mesures prises par les Etats (semaine 22)

Chaque semaine, Le Bureau Export met à jour la cartographie des mesures prises par les gouvernements dans le monde en termes de confinement, fermeture des lieux et des frontières et interdiction des rassemblements. 

Europe

Allemagne

  • Frontières : Les frontières restent fortement contrôlées. Des allègements sont prévus à partir du 15 juin. La quatorzaine obligatoire est levée depuis le 18 mai pour les ressortissants de l’Union Européenne, de l’Espace Économique Européen et du Royaume-Uni.
  • Interdiction des rassemblements À partir du 30 mai, les personnes appartenant à un maximum de 5 ménages différents seront autorisées à être en contact dans l’espace public à Berlin (jusque là la limite était portée à 2 ménages différents pour ce type de rassemblement). Les prérogatives appartiennent aux Länder avec des situations différentes et un seuil d’alerte fixé à 50 nouveaux cas pour 100 000 habitants sur une semaine.
  • Fermeture des lieux publics : Les Länder gardant une marge de manœuvre importante notamment en ce qui concerne la réouverture des établissements culturels, les mesures prises dans les différents Länder sont donc très différentes. Les lieux culturels vont très prochainement rouvrir dans le Brandebourg (6 juin avec une limite de capacité de 75 dans les lieux clos, 150 en plein air) et en Bavière (15 juin avec des conditions d’hygiène strictes). Une attention particulière est portée sur la Thuringe qui a décidé d’assouplissements importants de manière prématurée aux yeux des représentants des autres Länder. Dès le week-end de la Pentecôte, à partir du 30 mai, la liberté de réunion sera à nouveau garantie sous sa forme initiale. La limite de 100 participants aux manifestations sera abolie mais les distances de sécurité devront continuer à être respectées. Les pubs et bars pourront rouvrir leur portes à compter du 2 juin avec des mesures strictes de sécurité, les clubs restent néanmoins fermés.

Suisse

  • Frontières : Les frontières terrestres fortement restreintes, réouverture progressive de points de passage avec les pays limitrophes. Confinement de la population : partiel (reposant sur l’autodiscipline). Les sorties sont autorisées sous réserve de respecter les règles de distanciation sociale.
  • Interdiction de rassemblement : Le Conseil Fédéral a décidé le 27 mai des assouplissements substantiels des mesures de restrictions, l’autorisation des rassemblements dans l’espace public sera désormais de 30 personnes. L’interdiction des rassemblements de plus de 1000 personnes jusqu’au 31 août est maintenue. Dès le 6 juin, les manifestations privées et publiques réunissant jusqu’à 300 personnes sont à nouveau autorisées. Cela concerne les réunions familiales, les salons, les concerts, les représentations théâtrales ou encore les séances de cinéma, mais aussi les rassemblements politiques et de la société civile avec le respect des distances de sécurité. À partir du 6 juin, la limitation des groupes à quatre personnes dans les restaurants sera levée et les animations musicales seront de nouveau possibles. Le prochain point concernant les rassemblements entre 30 et 1000 personnes aura lieu le 24 juin.
  • Fermeture des lieux publics : Les établissements devront garantir la possibilité de retracer les contacts en collectant les données d’un client par table pour chaque groupe de plus de quatre personnes. Les consommations et les repas continueront à être exclusivement pris à table. Les restaurants doivent fermer à minuit, tout comme les discothèques ou les boîtes de nuit, qui doivent en outre tenir des listes de présence et ne pas admettre plus de 300 personnes par soirée.

Autriche

  • Frontières : Frontières terrestres fermées, trafics aérien et ferroviaire fortement réduits et interrompus avec l’Italie
  • Interdiction de rassemblement : Les rassemblements dans l’espace public restent limités à 10 personnes. Les lieux de concert (en intérieur ou en extérieur) pourront accueillir 100 spectateurs à partir du 29 mai, puis 250 à partir du 1er juillet et 1 000 personnes à compter du 1er août, avec des contraintes sanitaires très strictes. Ainsi le Musikverein de Vienne va proposer des concerts dès le 5 juin et le festival de Salzbourg a annoncé qu’il se tiendra bien cet été (du 1er au 30 août), mais dans une forme « aménagée ».
  • Fermeture des lieux publics : Tous les commerces ont rouvert. Des assouplissements concernant l’obligation du port du masque sont à prévoir dans les semaines à venir, le gouvernement souhaite passer d’un modèle coercitif à un modèle de responsabilité personnelle dans la gestion des risques sanitaires. Le secteur de la restauration devrait également pouvoir bénéficier d’une extension de l’autorisation des horaires d’ouverture.

Pologne

  • Frontières : Jusqu’à nouvel ordre, les connexions ferroviaires internationales sont interrompues et le contrôle sanitaire aux frontières est maintenu. Les connexions aériennes reprendront le 6 juin. Le contrôle aux frontières est maintenu jusqu’au 12 juin.
  • Interdiction de rassemblement : A partir du 30 mai les limites de personnes dans les commerces, les restaurants, les bars, les postes, les églises, seront levées.
  • Fermeture des lieux publics : L’essentiel des commerces est désormais ouvert. À partir du 6 juin seront rouverts les cinémas, théâtres, philharmonies, opéras, cirques (avec 50% de capacité pour respecter les distances de sécurité). Les discothèques et clubs devront rester fermés jusqu’à nouvel ordre.

République Tchèque

  • Frontières : fermées
  • Déconfinement de la population : Progressif
  • Interdiction de rassemblement : Depuis le 25 mai les spectacles ont pu reprendre avec une jauge jusqu’à 300 personnes avec un siège vide entre chaque personne et une rangée vide entre les spectateurs (si groupe “homogène” : max 3 personnes peuvent s’asseoir ensemble). Pour les artistes et les équipes la distance minimale de 2 mètres entre chaque personne doit être respectée. Le lieu de représentation est régulièrement désinfecté et ventilé, une désinfection des mains doit être prévue. Si la température corporelle est supérieure ou égale à 37°C ou si d’autres symptômes de COVID-19, l’accès est refusé au lieu de représentation.
  • Fermeture des lieux publics : la réouverture de l’intégralité des commerces, des musées et la reprise d’une activité de restauration restreinte et du secteur de la restauration-hôtellerie a eu lieu le 25 mai.

Espagne

  • Frontières : Les frontières rouvriront pour les touristes à partir du mois de juillet
  • Déconfinement de la population : Madrid, Barcelone et une grande partie de la région de Castille-Léon entament à leur tour la première phase d’un déconfinement progressif commencé il y a quinze jours par le reste du pays. Le reste du pays poursuit le déconfinement et entre dans la deuxième phase qui devrait durer jusque fin juin. Les restaurants peuvent y rouvrir, en limitant le nombre de clients tandis que les sorties pour promenade ou sport, ne sont plus limitées à certaines heures du jour.
  • Interdiction de rassemblements : Possibilité de se rassembler en groupes de dix maximum, chez soi ou aux terrasses des bars et des restaurants. Le port du masque est obligatoire dans les bâtiments et sur la voie publique lorsque la distanciation sociale de 2 mètres n’est pas possible. Depuis le 25 mai, des événements en plein air pouvant accueillir jusqu’à 400 personnes et des concerts en salle d’une capacité maximale de 50 personnes ont été autorisés à reprendre en Espagne.  Les premiers événements post-confinement ont donc eu lieu la semaine dernière
  • Réouverture des lieux publics : Réouverture des parcs et terrasses à Madrid et des plages du littoral avec un espacement entre les parasols de 4 mètres réglementaire.

Italie

  • Frontières : L’Italie rouvrira ses frontières dès le 3 juin.
  • Déconfinement de la population : Le déconfinement se poursuit progressivement avec la réouverture des bars et restaurants.
  • Réouverture des lieux publics : Réouverture progressive des sites historiques et culturels avant la réouverture de des frontières. Les plages de la côte du Latium (province de Rome) ont rouvert la semaine dernière. Une semaine après la réouverture des bars et des restaurants, c’est au tour des salles de sports et piscine de rouvrir leurs portes, avec des mesures très strictes de distanciation sociale, dans tout le pays sauf en Lombardie (nord) et en Basilicata (sud) où ces réouvertures attendront respectivement le 31 mai et le 3 juin.

Royaume-Uni

  • Frontières : Un isolement de quatorze jours est imposé aux voyageurs arrivant de l’étranger, y compris ceux venant de France.
  • Déconfinement de la population : Assouplissement des conditions de déconfinement
  • Interdiction de rassemblement : Les familles ont recommencé à se réunir en extérieur. Boris Johnson a ainsi précisé: « Vous pourrez faire des rencontres familiales dans un jardin, vous pourrez même faire un barbecue à condition de respecter la distanciation, à condition que tout le monde se lave les mains et que tout le monde fasse preuve de bon sens »
  • Réouverture des lieux publics: A partir du 1er juin, écoles, commerces d’articles de plein air et concessions automobiles pourront rouvrir progressivement.

 

Amérique Latine

Colombie

  • Frontières : Fermées. Reprise très probable des vols internationaux en septembre 2020.
  • Confinement de la population : L’état de crise sanitaire est prolongé jusqu’au 30/08 et le confinement de la population est prolongé jusqu’au 1er juin, voire 15 juin pour certaines villes comme Bogotá ou Cali
  • Interdiction de rassemblement : Oui
  • Réouverture des lieux publics : Réouverture des espaces publics avec une capacité limitée à 30%.

Mexique

Le pays est rentre en phase 3 de l’épidémie avec un risque de surcharge des hôpitaux.

  • Confinement de la population : Le pays commence a se déconfiner alors que le nombre de cas ne cesse d’augmenter
  • Fermeture des lieux publics et rassemblements : Suspension temporaire des activités non essentielles, report des événements de concentration de masse.

Argentine

  • Frontières : Fermées.
  • Confinement de la population : Assoupli il y a deux semaines dans certaines provinces qui ne présentaient pas de nouveaux cas, le confinement est prolongé jusqu’au 7 juin suite à une hausse du nombre de cas en particulier au sein des quartiers populaires de Buenos Aires.
  • Interdiction de rassemblement : Oui
  • Fermeture des lieux publics : A Buenos Aires les sorties récréatives sont autorisées le week-end pour les enfants, à proximité du domicile et accompagné d’un seul parent, pendant une durée maximale d’une heure. Les commerces de proximité sont autorisés à ouvrir mais pas les centres commerciaux.

Costa Rica

  • Frontières : frontières fermées.
  • Confinement de la population : Oui.
  • Interdiction de rassemblement : Oui.
  • Fermeture des lieux publics : Réouverture progressive de certains magasins.
    Le pays présente le taux de létalité du virus le plus bas d’Amérique Latine

Chili

  • Frontières : frontières fermées.
  • Confinement de la population : Les personnes ayant contracté le virus doivent se munir d’un certificat (pour pouvoir se déplacer pendant la quarantaine par exemple) et Santiago est remis en confinement le plus strict (quarantaine totale), à cause d’un pic de personnes contaminées en 24h le 12/05.
  • Interdiction de rassemblement : Oui
  • Fermeture des lieux publics : à l’exception des commerces de première nécessité. Le port du masque est obligatoire

Pérou

  • Frontières : Fermées.
  • Confinement de la population : Le confinement est prolongé jusqu’au 30 juin, le pays étant le deuxième pays le plus touché d’Amérique latine.
  • Interdiction de rassemblement : Oui
  • Fermeture des lieux publics : Oui, à l’exception des commerces de première nécessité.

Brésil

Le Brésil compte autant de décès que les Etats Unis. Le virus touche plus les jeunes que dans le reste du monde.

  • Frontières : Fermeture des frontières terrestres avec l’Argentine, la Bolivie, la Colombie, la Guyane française, le Paraguay, le Pérou, le Suriname et le Venezuela.
  • Confinement de la population : Taux de confinement en baisse. La population des favelas est de plus en plus touchée
  • Interdiction de rassemblement : Rio et São Paulo maintiennent les interdictions de rassemblements massifs. Lollapalooza Brazil est reporté à décembre 2020 et Rock in Rio 2020 est annulé (le concert se déroulait à Lisbonne cette année).
  • Fermeture des lieux publics : Seulement à São Paulo et Rio (événements massifs + classes)
    Le pays pourrait devenir le nouvel épicentre du virus.