26/06/2020 | Le Bureau Export Paris

Europe | La Sacem mandatée pour gérer les droits pan-européens de la KOMCA

KOMCA, la société d’auteurs sud-coréenne, a mandatée la Sacem pour la gestion pan-européenne des droits en ligne de ses 30 000 membres, qui compte notamment Psy ou les groupes de K-pop en vogue BTS et Blackpink. 

Le répertoire de la KOMCA, qui compte plus de 3,7millions d’oeuvres, est désormais inclus dans les licences multi-territoriales négociées par la Sacem avec les différentes plateformes numériques.

La KOMCA bénéficie ainsi de l’expertise technologique de l’OGC française et d’un accès à URights, la plateforme de gestion des droits d’auteur pour la musique en ligne. Celle-ci permet notamment le suivi en temps réel de chaque étape du traitement des données liées aux œuvres de son répertoire et un accès à un outil de business intelligence pour analyser le marché, les collectes et les répartitions online.

Pour Jean-Noël Tronc, Directeur général-gérant de la Sacem :

« Ce nouveau mandat marque une étape importante pour la Sacem qui poursuit son développement vers l’international en créant un pont inédit vers le continent asiatique. Je suis fier que nos homologues sud-coréens aient vu en la Sacem un partenaire de choix pour gérer leurs droits online et remercie son Président, M. Hong Jin Young pour sa confiance. Grâce à notre expertise dans le digital et la puissance de la solution URights que nous mettons à leur disposition, la KOMCA va pouvoir optimiser les revenus de l’ensemble de ses membres. En ces temps de crise, où les usages numériques continuent malgré tout à progresser, il est d’autant plus important de faire en sorte que les œuvres des créateurs et des éditeurs soient bien représentées, sur tous les continents.» 

Pour Hong Jin Young, Président de la KOMCA :

« La Sacem est une organisation de référence dans le domaine de l’art et de la culture. Ce partenariat nous permet de développer nos collectes des droits d’auteur pour la K-Pop en Europe. L’expérience de la Sacem, à la fois pour gérer des mandats multi-territoriaux et pour innover avec des technologies comme celle de URights, aura un impact positif et significatif sur les services destinés à nos membres, mais aussi pour nos équipes. Dans le cadre de ce partenariat, nous nous réjouissons que la KOMCA puisse suivre la répartition des droits d’auteur en temps réel. Avec ce mandat, nous espérons renforcer la coopération entre nos deux sociétés, comme partenaires stratégiques pour la protection des œuvres du répertoire coréen. »