27/04/2020 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | Bilan charts trimestriel : Universal domine, Warner recule

Le premier bilan charts trimestriel de 2020 établi par Gfk Entertainment et publié par la magazine allemand spécialisé MusikWoche fait état d’une avance toujours importante pour Universal Music sur le marché allemand. La compétition entre Warner Music et Sony Music tourne à l’avantage de la seconde firme sur la période, contrairement aux résultats du premier trimestre 2019.

Portée notamment par les performances de Sarah Connor (Polydor/Island) et de Max Raabe & Palast Orchester (Deutsche Grammophon) sur le segment album ainsi que par celles de The Weekend sur le segment single, Universal Music maintient sa première position sur le marché phonographique allemand. Les performances des indépendants sont notables sur ce premier trimestre 2020. L’album éponyme des Böhsen Onkelz, en tête des charts sur la période permet l’émergence de l’indépendant Tonpool.

Parts de marché Top 100 Albums

Universal Music reste donc leader avec des parts de marché de 41,5%, en légère progression par rapport au premier trimestre 2019 (41,17%). La seconde position est reprise par Sony Music qui réalise 25,33%, en progression de 8 points par rapport à l’année précédente. Warner se place donc significativement en retrait avec 16,88% de parts de marché. Le top 5 est complété par Tonpool dont les parts de marché sont passées de 0,28% à 6,83% entre les premiers trimestres 2019 et 2020 et par Believe/Goodtogo qui réalise 6,33% de parts de marché sur la période.

Parts de marché Top 100 Singles

C’est sur le segment single qu’Universal Music réalise sa progression la plus significative, avec 51,36% des parts de marché en augmentation de 7,5 points par rapport à 2019 principalement grâce à sa section urban. Sony Music se place loin devant Warner Music avec 29,67% contre 12,04% pour la firme de Bernd Dopp. Du côté des indépendants, Believe/Goodtogo réalise 4,75% de parts de marché grâce à son offre hip hop à laquelle le marché allemand est réceptif.

 

Palmarès des éditeurs

Sur le secteur de l’édition musicale, la première position revient à Warner Chappell qui réalise 34,36% de parts de marché, devançant Sony/ATV Publishing (21,66%) et Universal Music Publishing Group (17,59%). Le top 5 des éditeurs allemands sur ce premier trimestre 2020 est complété par BMG avec 11,39% de parts de marché.

Répertoire domestique vs international

La part des artistes nationaux dans les charts album allemands est traditionnellement élevée, là où les charts singles admettent généralement une part plus importante d’artistes internationaux du fait des grosses sorties américaines notamment. Les résultats du premier trimestre 2020 confirment la tendance de l’année 2019 avec une part des titres internationaux relativement faibles dans les charts single.

 

 

Source graphiques : Musikwoche Vol. 18-19/20.