11/03/2020 | Le Bureau Export Paris

USA | Pex s’offre Dubset Music

Pex, une société de suivi et d’analyse de data sur l’utilisation d’œuvres musicales, a acquis la plateforme de licence et de gestion des droits Dubset Media Holdings. Les termes de la transaction n’ont pas été dévoilés.

Basée à San Francisco, Dubset s’est fait connaître en négociant avec les ayants-droit des accords de licence pour l’utilisation de musique en ligne pour les mix de DJs. Pex, basée à Los Angeles, fournit aux ayants-droit un compte rendu exhaustif de l’utilisation de leurs œuvres distribuées et utilisées sur toutes les principales plateformes numériques du monde.

Pex a indiqué que la combinaison de ses outils de recherche et de gestion de contenu, combinée aux systèmes de Dubset, permettra aux titulaires de droits utilisant la plateforme de Dubset d’avoir « accès à l’utilisation et aux performances de leur catalogue dans tout contenu audio et vidéo sur les réseaux sociaux et les plateformes de contenu générées par les utilisateurs. »

« Dubset est une entreprise qui nous intéresse depuis un certain temps, » explique Rasty Turek, fondateur et PDG de Pex, qui estime que le mariage des deux technologies formera « une combinaison révolutionnaire. »

« Il y a très peu d’entreprises dans le secteur de la musique qui ont réussi à signer autant de licences que Dubset » , indique Turek. « Et la base de données des droits musicaux construite par Dubset est massive. Notre technologie permet à tous les titulaires de droits d’accéder à nos services de gestion des droits et d’analyse, à partir des 20 milliards de fichiers vidéo et audio de notre base de données. »

Le PDG de Dubset, Stephen White, n’intégrera pas Pex, mais Bob Barbiere, vice-président des licences mondiales chez Dubset, a rejoint Pex en tant que SVP, chargé des droits numériques.

En outre, Pex a déployé Attribution Engine, un système qui identifie, octroie des licences et administre les droits en fonction du contenu utilisé sur les plate-formes numériques. Pour Pex, ce dispositif devrait s’avérer utile dans le cadre de l’article 17 de la nouvelle Directive Européenne sur le droit d’auteur, qui oblige les services numériques à identifier les œuvres qui circulent sur leurs plateformes.