12/11/2019 | Le Bureau Export Paris

Monde | Bilans financiers du troisième trimestre pour Warner Music Group, Tencent, Pandora, Spotify, Live Nation, Sony Music et Universal Music Group

La semaine dernière, Pandora, Live nation, Spotify, Sony Music et Universal Music Group ont publié leurs résultats pour le troisième trimestre 2019, clos le 30 septembre.

Pandora augmente ses revenus malgré la perte de 1.8 millions d’utilisateurs en 3 mois

En un an, la désormais filiale de la société américaine de radiodiffusion SiriusXM, Pandora, a perdu 5,7 millions d’utilisateurs actifs mensuels dont 1,8 millions au cours des 3 derniers mois. Néanmoins, le chiffre d’affaires total de Pandora a progressé de 7% pour atteindre 447 millions de dollars au cours du troisième trimestre. Cette progression s’explique notamment par une augmentation de 8% des revenus publicitaires de la société pour atteindre 315 millions USD et d’une augmentation de 5% de ses revenus d’abonnement soit 132 millions de dollars.

Une croissance continue pour Spotify

La plateforme de streaming a annoncé une augmentation de 30% de ses utilisateurs actifs mensuels par rapport à 2018 et recense désormais 248 millions d’utilisateurs actifs mensuels (+16 millions au troisième trimestre) dont 113 millions d’utilisateurs premium soit 31% de plus qu’en 2018 (+5 millions au  troisième trimestre).

Concernant le chiffre d’affaire, les revenus de l’entreprise sont en hausse de 28% au troisième trimestre et atteignent les 1,73 milliards d’euros avec une hausse de 29% pour les abonnements premium (soit 1,56 milliards d’euros) et une augmentation de 20% des revenus publicitaires (soit 170 millions d’euros). Les abonnements représentent ainsi 90,2% du chiffre d’affaires total de Spotify.

Spotify a souligné l’importance du rôle des régions en développement dans l’augmentation du nombre d’utilisateurs actifs mensuels. En Inde, le lancement en février, d’une première campagne de marketing, « Sunte Ja » («Listen On»), a contribué à cette dynamique et une augmentation de 30% d’utilisateurs actifs mensuels y a été enregistré au troisième semestre.

La plateforme espère atteindre entre 255 et 270 millions d’utilisateurs actifs mensuel et entre 120 et 125 abonnés premium d’ici la fin de l’année.

Live Nation se concentre sur ses résultats annuels

Au troisième trimestre, Live Nation a annoncé des revenus globaux de 3,77 milliards de dollars contre 3,84 milliards de dollars pour la même période de l’année précédente, soit une baisse de 2%.

Toutefois, le chiffre d’affaire de Live Nation s’élève à 8,7 milliards de dollars pour les trois premiers trimestres et a donc augmenté de 6% par rapport à la même période l’année dernière. La société a souligné que la demande des consommateurs était toujours aussi élevée : Live Nation a vendu 92 millions de tickets en 2019 soit 5 millions de plus que ce qu’ils avaient vendu il y a un an.

Sony Music : une hausse des revenus du streaming et des ventes physiques.

Par rapport à la même période en 2018, Sony Music enregistre une hausse 8% de son chiffre d’affaire qui atteint 1,4 milliards de dollars avec un produit d’exploitation de 344 milllions de dollars.

Au cours du troisième trimestre, les revenus mondiaux du streaming de Sony Music ont atteint 622 millions de dollars (+21,4% par rapport au troisième trimestre 2018). Les revenus provenant des ventes physiques ont également augmenté atteignant 189,1 millions de dollars pour le trimestre (+3,6% par rapport à l’année précédente). Le total des revenus de musique enregistrée au cours des trois mois est de 1,04 milliard USD, en hausse de 10,5% d’une année sur l’autre.

Universal Music Group reste en tête des majors

Avec un chiffre d’affaire annuel en hausse de 1,8 milliards d’euro au troisième trimestre (+15,7% par rapport au troisième trimestre 2018), les revenus d’UMG ont ainsi progressé de 17,5%, soit de 5,06 milliards d’euros par rapport aux 9 premiers mois de 2018.

Le total des revenus de la musique enregistrée pour les neuf premiers mois de l’année a augmenté de 15,6% par rapport aux neuf mois précédents en 2018, s’élevant à 4 milliards d’euros. Pour le seul troisième trimestre, les revenus de la musique enregistrée ont atteint 1,376 milliard d’euros en augmentant de 13,3% par rapport au troisième trimestre 2018. L’édition musicale poursuit elle aussi sa progression avec un chiffre d’affaires en hausse de 8,3% atteignant 293 millions d’euros.

Les ventes physiques ont augmenté de 14,9% et les revenus du streaming de 23,4%. Dans le même temps, le chiffre d’affaire des téléchargements à diminué de 11,5%.

Par ailleurs, Le groupe Vivendi a indiqué que sa vente de 10% du capital d’Universal Music Group à Tencent devrait être finalisée d’ici quelques semaines et qu’il est en pourparlers avec d’autres parties qui « ont exprimé leur intérêt à investir à un niveau de prix similaire ».

Des résultats positifs pour Tencent Music Entertainment

La société chinoise a annoncé une hausse de ses revenus de 1,02 milliard de yuans (143 millions de dollars) entre juillet et septembre, contre 964 millions de yuans (138 millions de dollars) pour le troisième trimestre 2018. Le chiffre d’affaires annuel de la société a ainsi augmenté de 31% soit 6,51 milliards de yuans (910 millions de dollars). Néanmoins, les dirigeants de Tencent Music ont reconnu une progression plus lente qu’ils justifient par une augmentation de la concurrence.

Au troisième trimestre, Tencent Music compte 661 millions d’utilisateurs gratuits en hausse de 0,9% en glissement annuel. Son nombre d’abonnés premium a augmenté de 42% soit de 12,2 millions d’abonnés premium contre 9,9 millions pour la même période en 2018 et atteint au total 35,4 millions d’abonnés premium. Les revenus générés par ces abonnements ont augmenté de 48,3 % et atteignent 942 millions de yuans (soit 132 millions de dollars). Cette augmentation du nombre d’abonnés premium s’explique en partie par le fait que la société a débuté un processus visant à rendre certains contenus musicaux uniquement accessibles à ses utilisateurs payants.

Les revenus moyens mensuels par utilisateur payant ont augmenté de 7,4% et représentent 127,3 yuans (18,20 USD). Il s’agit de la croissance la plus lente depuis l’introduction en bourse de la société en décembre 2018.

Warner Music Group annonce

Sur l’année, les revenus totaux de Warner Music Group ont atteint à 4,48 milliards de dollars, et ont ainsi augmenté de 12% par rapport à l’année précédente (4,01 milliards de dollars).

Les revenus des services de streaming ont augmenté de 396 millions de dollars (+18,8%) et sont passé de 1,73 milliards de dollars fin septembre 2018 à 2,13 milliards de dollars fin septembre 2019.

Selon WMG, les revenus de la musique enregistrée ont augmenté dans toutes les régions. En effet, ces revenus dont progressé de 14,3% et atteint 3,84 milliards de dollars au cours de l’année. Pour le seul troisième trimestre le chiffre d’affaires de la musique enregistrée de Warner a augmenté de 10,4% pour atteindre 953 millions de dollars. L’acquisition de l’entreprise de produits dérivés EMP représente 54 millions de dollars de ce chiffre.

Concernant l’édition musicale (Warner Chappell Music), la société a indiqué un chiffre d’affaires de 643 millions de dollars, soit une diminution de 10 millions de dollars par rapport 2018. Néanmoins, le chiffre d’affaires de l’édition musicale numérique a augmenté de 14,3% et a atteint 271 millions de dollars en 2019. De façon globale, les revenus provenant de sources numériques représentaient 42,1% du total des revenus de l’édition musicale, contre 36,3% l’année précédente.