29/11/2019 | Le Bureau Export Paris

Espagne | L’Ensemble Flashback présente « Ganta 3 », un micro-projet transfrontalier avec un musée catalan

En septembre dernier, l’Ensemble Flashback s’est associée au Musée de l’Empordà de Figueras et au Centre d’art contemporain Àcentmètresducentredumonde de Perpignan pour lancer « Ganta 3 », une résidence de création transfrontalière soutenue par le Département des Pyrénées Orientales. 

Ensemble Flashback

L’Ensemble Flashback a été créé en 2012 par Alexandre Vert. Il se compose d’interprètes de renommée internationale, de compositeurs, d’artistes visuels, de chercheurs en informatique musicale et d’enseignants. L’Ensemble Flashback a pour ambition de promouvoir les musiques d’aujourd’hui en lien les nouvelles technologies.

L’Ensemble Flashback mène des activités de création, de production, de recherche et développement, de diffusion, de transmission et formation. Dans ce cadre, l’ensemble dispose du Labo Flashback, un lieu de fabrique et d’expérimentation pensé comme un incubateur de talents et de technologies qui favorise la rencontre et les échanges créatifs.

Dans la lignée de son ambition, l’Ensemble Flashback s’est associé au musée catalan de l’Empordà et au Centre d’art contemporain Àcentmètresducentredumonde pour porter le micro-projet « Ganta 3 ».

Ganta 3 : un micro-projet trasnfrontalier

Ouvert jusqu’au 15 octobre 2019, l’appel à projet s’est adressé à tous les musiciens et performeurs européens.
La résidence créative vise à faire collaborer des artistes européens pour qu’ils conceptualisent et réalisent une oeuvre sonore ou musicale inspirée des oeuvres exposées au Musée de l’Empordà et au Centre d’art contemporain Àcentmètresducentredumonde. Les oeuvres produites en résidence doivent être conçues pour être diffusées lors d’un concert ou d’une performance dans les deux espaces muséaux.

Le jury international a sélectionné Arnaud Romet et Lucie Bortot parmi 17 candidats venus d’Espagne, de France, de Belgique, des Pays-Bas ou d’Italie.
Arnaud Romet a été accueilli en résidence au Labo Flashback à Perpignan, où il a travaillé autour des oeuvres du peintre Marcos Carrasquer. Quant à Lucie Bortot, elle a effectué sa résidence au Musée de l’Empordà à Figueras, où elle a travaillé à la mise en espace sonore des oeuvres du sculpteur Eudald de Juana.

Ils présenteront chacun le fruit de leur travail le 4 décembre à la Casa Empordà de Figueras, puis le 5 décembrea u Centre d’art contemporain Àcentmètresducentredumonde de Perpignan.