06/09/2019 | Le Bureau Export Paris

Monde | Thibault Cauvin participe à l’identité sonore de Mastercard et poursuit sa tournée « sans fin » à l’international

Le guitariste classique français Thibault Cauvin continue d’enchanter les publics internationaux sur scène mais aussi via la musique à l’image.

Né en 1984 d’un père guitariste et compositeur, Thibault Cauvin a commencé à jouer de la guitare à l’âge de 5 ans. Au-delà des influences en musiques actuelles de son entourage familial, il a fait ses études au conservatoire de Bordeaux puis au Conservatoire National Supérieur de Paris, d’où il est sorti diplômé avec les honneurs. A l’âge de 20 ans, le jeune artiste est devenu le guitariste le plus titré au monde avec 36 prix obtenus.

Marketing sonore et musique à l’image

Son talent et sa renommée lui valent l’intérêt des marques et des productions audiovisuelles.
Ainsi il compose et interprète avec son frère Jordan, guitariste et compositeur de jazz, la version française de « Sound on! », la nouvelle identité sonore de Mastercard, pensée en association avec la maison de disque de l’artiste, Sony Music.

Les productions audiovisuelles internationales s’intéressent également à Thibault Cauvin. Le titre « Mandolin Concerto in C Major, RV 425 », extrait de son album « The Vivaldi Album » (Sony Music France) a illustré le film néo-zélandais The Breaker Upperers, diffusé sur Netflix.

La tournée sans fin du nomade absolu

Thibault Cauvin est également un grand voyageur. Celui qui se définit comme un « nomade absolu » a entamé il y a 15 ans sa « tournée sans fin ». Il a déjà visité près de 120 pays, donnant plus de 1000 représentations. En outre, le guitariste propose un « Magic Tour » : il joue régulièrement dans des lieux emblématiques, atypiques et magiques comme à la Cité Interdite de Pékin, au Palais de la Paix de La Haye, à la Palmeraie de Marrakech…

Sa « tournée sans fin » a abouti à un projet personnel : dans son dernier album Cities II (Sony Music) sorti en septembre 2018, le guitariste raconte quelques grandes cités qui l’ont marquées en collaborant avec des musiciens venant de différents mondes, notamment Matthieu Chedid, Didier Lockwood, Erik Truffaz, Ballaké Sissoko, Lea Desandre, Thylacine, Christian-Pierre La Marca et Adélaïde Ferrière.

A partir de mi-septembre, le « Petit Prince de la six-cordes » poursuit sa tournée en Afrique, en Asie et en Europe avec sa musique à la croisée des genres.

La tournée mondiale de Thibault Cauvin passera par :

  • 12-14/09/2019 : Malabo (GQ)
  • 19/09/2019 : Nairobi (KE)
  • 13-14/10/2019 : Xi’an (CN)
  • 17/10/2019 : Canton (CN)
  • 18/10/2019 : Shenzhen (CN)
  • 19/10/2019 : Tianjin (CN)
  • 21/10/2019 : Oulan Bator (MN)
  • 05-06/11/2019 : Dhaka (BD)
  • 08-09/11/2019 : Chittagong (BD)
  • 17/11/2019 : Biel (CH)
  • 30/11/2019 : Ouagadougou (BF)

Pour plus d’informations :

Thibault Cauvin