12/09/2019 | Le Bureau Export Paris

Monde | La série espagnole Elite synchronise huit artistes français

La série espagnole Elite, co-produite par Zeta Producciones et Netflix, synchronise plusieurs titres « made in France » sur sa saison 2. La série diffusée partout dans le monde via Netflix assure un rayonnement international aux artistes français. 

Un intérêt qui se fait déjà sentir puisque ce mois-ci, Aya Nakamura (Warner Music France) a fait la plus grande nouvelle entrée dans le Shazam Global Top 200. Le titre « Djadja » figure à la 53e place. Le titre « Djadja » d’Aya Nakamura a été diffusé dans l’épisode 5, disponible depuis le 6 septembre dernier.

Mais la série a également synchronisé les titres « Close to You » de Blow (Alter K), « Blouson Noir » de Aaron (Wagram Music), « C’est Bon » de The Supermen Lovers dans l’épisode 1 ; tandis que le titre « Afro Trap Pt. 7 (La Puissance) » de MHD (Warner Chappell) figure dans l’épisode 2.
La série utilise également les titres « Poison Lips » et « Flashmob » de Vitalic (Citizen Records) dans l’épisode 3, « They Know » de Mottron dans l’épisode 6, « Fading Away » d’Adam Naas (Junzi Arts) et « We Cut the Night » de Aaron dans l’épisode 7.