13/05/2019 | Le Bureau Export Paris

USA | Spotify vs Radio : qui favorise le plus la découverte de nouveaux hits ?

D’après une étude réalisée par The DataFace, Spotify possède une plus grande efficacité à faire émerger un hit dans ses charts que la radio aux USA. 

Il est incontestable que les plateformes de streaming telles que Spotify et Apple Music jouent un rôle de plus en plus important dans la découverte des hits de demain. Elles permettent à leurs utilisateurs de découvrir de nouvelles musiques à travers des recommandations personnalisées et aux artistes émergents de se faire connaître sans forcément passer par la radio. Cette dernière a-t-elle perdu son statut de référent en termes de tendances musicales ?

Qui de Spotify ou de la radio est le plus représentatif des tendances musicales?

The DataFace a sorti une étude comparative concernant l’émergence des hits sur Spotify et à la radio aux USA. L’étude s’appuie sur les statistiques des charts Billboard et de Spotify pour des titres sortis entre le 25 décembre 2016 et le 25 décembre 2018, et elle étudie le temps requis pour qu’un hit atteigne de le Top 50 Spotify et le Top 50 Airplay.

Selon l’étude, en moyenne, la radio est beaucoup plus lente que Spotify à faire émerger de nouvelles chansons populaires. Il faut 2 semaines après sortie pour qu’un hit entre dans le Top 10 sur Spotify, alors qu’il lui faut presque 3 mois à la radio. Néanmoins, un titre qui entre dans le Top Airplay, y reste plus longtemps (26 semaines) que sur Spotify (13 semaines). Même neuf mois après sa sortie, un titre charté en radio a toujours une forte rotation.

Ce constat varie peu en fonction du genre musical. Néanmoins, pour les superstars internationales de pop comme Ed Sheeran et Taylor Swift, on constate une durée de présence dans les top Spotify légèrement plus courte mais une entrée en radio plus rapide. Ainsi, il n’est pas rare qu’un hit pop sorte du top Spotify au moment où il rentre dans le Top Airplay.

L’étude comptabilise également les titres des tops 50 Airplay et Spotify et les répartit par genre. Alors qu’un nombre important d’artistes d’Urban dominent les charts Spotify, les charts Airplays sont dominés par la pop et la country. Les charts Spotify et Airplay présentent un nombre similaire de titre de pop, de musiques électroniques ou latino. A noter également que la moitié des artistes d’urban chartés sur Spotify ne sont jamais entrés dans le Top 50 Airplay. A l’inverse, un nombre conséquent d’artistes country sont présents dans le Top 50 Airplay sans jamais apparaître dans le Top 50 Spotify.

La radio voit son rôle évoluer

La radio semble être un média moins prescripteur qu’avant pour les titres mainstream et urban et un nombre croissant d’artistes construisent leur notoriété via le streaming. Spotify est également plus efficace lorsqu’il s’agit de détecter des hits.

Néanmoins, même si les plateformes de streaming ont le vent en poupe, la radio a encore une place très importante aux USA. L’étude met en avant trois points à noter :

  • Premièrement, la radio est toujours très populaire chez le public américain. Le pourcentage d’américains de plus de 12 ans qui écoutent la radio toutes les semaines reste relativement stable depuis 1970. En outre, la radio demeure le premier moyen pour les Américains de découvrir de nouvelles musiques, devant les services de streaming et les réseaux sociaux.
  • Deuxièmement, si les plateformes de streaming donnent accès à un catalogue étoffé qui favorise l’exploration, la radio plaît plus aux auditeurs passifs représentant encore une grande partie des amateurs de la musique.
  • Dernièrement, les plateformes de streaming penchent pour les genres comme hip-hop, pop et latino qui attirent une audience jeune et technophile, alors que la radio continue de répondre aux besoins de certains publics tels que les amateurs du country.