20/05/2019 | Le Bureau Export Paris

Côte d’Ivoire | En association avec Le Bureau Export, le MEAE recrute un.e chargé.e de mission de coopération à vocation régionale (domaine des musiques actuelles)

En association avec le Bureau Export, Le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères recherche un.e chargé.e de mission de coopération à vocation régionale (domaine des musiques actuelles). Candidature à soumettre via la transparence diplomatique, avant le 28 mai 2019. 

Dans le soucis de toujours satisfaire nos adhérents dans leur accompagnement à l’international, Le Bureau Export et le Ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères ouvrent un poste de référent continental basé à Abidjan en Côte d’Ivoire, afin de développer nos actions en Afrique.
Le ou la chargé.e de mission de coopération à vocation régionale (domaine des musiques actuelles) travaillera à l’Institut Français de Côte d’Ivoire, sous la direction du service de coopération et d’action culturelle. Date de prise de poste : 01/09/2019. 

Les candidatures sont à soumettre exclusivement via la transparence diplomatique, avant le 28 mai 2019.
Numéro du poste de travail : 0003004622
Fonction : Cm de coop. rég.

Description du poste

Sous l’autorité du Conseiller de coopération et d’action culturelle et en étroite concertation avec le Bureau Export de la musique, élaborer et mettre en oeuvre la stratégie pour les industries culturelles et créatives dans le domaine de la musique en vue de contribuer à l’export de la filière musicale française en Afrique. Les projets seront conçus et pilotés en liaison avec le Bureau Export, les opérateurs, ainsi que la mission économique et Business France le cas échéant. Il s’agit d’analyser, de comprendre et de restituer la structuration de la filière musicale à l’échelle régionale et au sein des différents marchés de la région (en priorité : Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Kenya, Nigéria, RDC, Sénégal), dans le secteur des musiques actuelles et de la musique classique et contemporaine, et pour chacun des métiers (production et édition phonographique, production de spectacles, édition musicale…). Réaliser une prospection et une identification des professionnels de la filière musicale sur place et une évaluation des opportunités d’export pour la musique française sur
ces territoires. Les projets seront conçus et pilotés en liaison avec le service économique et les opérateurs (notamment IF, AFD, Unifrance, TVFI, Business France…).

Activités principales

Analyser les marchés en vue de faciliter l’accès aux marchés africains par les professionnels français.

  • Procéder à une veille sectorielle d’analyse des marchés en vue d’identifier les opportunités pour les entreprises françaises de la filière musicale.
  • Contribuer au renforcement, en coordination avec les opérateurs publics et privés et les médias, de la présence française dans le domaine de l’industrie musicale sur le continent africain.
  • Grâce au développement de partenariats et d’actions de coopération, contribuer à la valorisation de l’expertise française auprès des acteurs et institutions locales dans le domaine de la musique, en favorisant notamment les missions d’experts publics et privés français et leur participation à des ateliers, conférences, rencontres professionnelles, etc.
  • Etablir une cartographie des marchés de chacun des territoires du continent et de l’état de structuration de la filière dans le contexte économique global de chaque territoire. Elle comprendra, pour l’ensemble des esthétiques musicales, une analyse des sociétés de gestion de droits et organisations professionnelles existantes, de la filière de la musique enregistrée (chiffre d’affaires, modes de consommation, analyse des ventes numériques et du streaming), de la scène – concerts et festivals (chiffre d’affaires, modes de consommation, degré de structuration de la filière…), de l’édition musicale (part de marché des éditeurs, synchronisation…), des médias et de l’environnement juridique et économique des territoires visés.
  • Prospection des salons professionnels de la musique, des festivals grand public, de showcases et conventions. Identifier les événements pertinents pour les professionnels français.
  • Constituer un répertoire de professionnels ad-hoc pour chacun des métiers et chacune des esthétiques (classique, contemporain, jazz, musiques actuelles)
  • Réaliser le suivi des performances des artistes français sur les territoires concernés (présence charts, radios, concerts, médias…), et identifier les éventuelles difficultés rencontrées par les professionnels français pour contribuer au
    renforcement de la présence française.
  • Proposer une stratégie d’action pour le Bureau Export à horizon 3/5 ans sur les territoires.
  • La liste des pays prioritairement couverts par l’attaché régional (Congo, Côte d’Ivoire, Gabon, Ghana, Kenya, Nigéria, RDC, Sénégal) pourra être élargie à d’autres territoires en fonction des opportunités de marché, en particulier au Mali, Bénin, Togo, Burkina Faso et Afrique du Sud.

Profil

Savoir-faire

  • Capacité d’analyse et de prévisions / rédaction de notes à partir de la veille sectorielle
  • Aptitude au dialogue, à la coordination transversale et à la communication avec des partenaires et professionnels étrangers
  • Aptitude au travail en autonomie
  • Capacité à adapter sur le terrain les directives reçues

Connaissances

  • Maîtrise de l’anglais (C1)
  • Connaissances des enjeux de la diplomatie d’influence et de la diplomatie économique et de leurs acteurs
  • Parfaite connaissance de l’environnement professionnel en France et à l’étranger : réseaux professionnels de l’industrie musicale.
  • Très bonne connaissance des différents métiers de la filière musicale (producteur et éditeur phonographique,  producteur de spectacles, manageur, éditeur musical) et des  pratiques professionnelles à l’export.
  • Des connaissances en matière de droit d’auteur et de droits voisins sont indispensables

Qualités professionnelles

  • Goût du travail en équipe
  • Sens du contact et de la communication
  • Excellentes capacités d’écoute, d’analyse, de synthèse
  • Dynamisme, réactivité et capacité d’adaptation
  • Capacité d’organisation et autonomie

Consulter la fiche de poste dans son intégralité