08/01/2019 | Le Bureau Export New York

USA | Retour sur Wavelengths et GlobalFEST (New York – 3/6 janvier 2019)

Le Bureau Export New York a participé ces derniers jours à deux événements majeurs consacrés aux musiques du monde :

  • la pré-conférence de l’APAP, Wavelengths, co-produite par globalFEST et l’agence de PR rock paper scissors
  • GlobalFEST, l’un des principaux festivals consacrés à ces musiques aux Etats-Unis

Wavelenghts

Cette année, Wavelenghts, conférence gratuite, s’est adressé plus particulièrement aux artistes indépendants et aux professionnels étrangers cherchant à diffuser leurs groupes sur le territoire américain. Parmi les participants, on a compté de nombreux professionnels proposant des services de conseils aux artistes présents, des avocats spécialisés dans les droits de l’homme et l’immigration, des tourneurs et des booking agents.

Au cours des deux jours de rencontre, l’accent a été mis sur les questions d’éthique dans le marché de la musique du monde et sur la place de l’artiste dans l’industrie. Des discussions concrètes sur les rémunérations des artistes de musique du monde ont été menées, orchestrées par des indépendants, des managers et des propriétaires et gérants de salles de concert. La question de la représentativité et des relations de genre à l’intérieur du marché de la musique a également été soulevée.

GlobalFEST

De son côté, GlobalFEST a proposé sur trois scènes au club Copacabana de Times Square une programmation internationale rassemblant, entre autres, des groupes brésiliens, cubains, canadiens, indiens et caribéens. Cette année, comme à son habitude, le Bureau Export New York était partenaire de l’événement. Le groupe Made in France BCUC (Bantu Continua Uhuru Conscousness) a remporté un très grand succès devant une salle comble, qui comptait notamment de nombreux professionnels et journalistes.

Retrouvez l’article-bilan du New York Times sur le GlobalFEST : At GlobalFEST, a World of Music, Costume and Messages