Huawei
06/12/2018 | Le Bureau Export Paris

Chine | Huawei, des smartphones… et du streaming ?

100 millions, c’est le nombre d’utilisateurs actifs que prétend avoir Huawei sur son service de streaming musical en Chine, tous les mois.

Depuis quelques années, Huawei fait des vagues en France et à l’international avec ses smartphones à bas prix mais de qualité. L’entreprise est notamment réputée pour son modèle d’actionnariat salarié et pour sa tendance à économiser sur ses budgets marketing afin de pouvoir casser les prix.

Tout porte à croire que cette stratégie est la bonne puisque la marque est en forte croissance sur un marché qui semble s’essouffler en 2018. En effet, 5 ans après son arrivée en France, Huawei est aujourd’hui le deuxième plus grand vendeur de smartphones au monde devant Apple et derrière Samsung. Richard Yu, PDG de la firme, prévoit que son entreprise sera en première position d’ici 2020.

Mais ce géant chinois, encore méconnu, ne limite pas son appétit au marché de la téléphonie. En plus de produire du matériel informatique et des téléphones, l’entreprise propose aussi des services comme le stockage cloud et le streaming musical et vidéo. Même si la firme ne met pas ces services en avant, elle revendique plus de 100 millions d’utilisateurs actifs mensuels pour son service musical.

En comparaison, Spotify, leader mondial sur le marché du streaming, revendique un nombre mensuel d’utilisateurs actifs d’environ 160 millions pour 83 millions d’abonnés premium. Si Huawei n’a pas divulgué le nombre d’abonnés que compte sa plateforme, on sait que son concurrent local Tencent Music, par l’intermédiaire des applications Kuguo Music, Kuwo Music, QQ Music et We Sing revendique 800 millions d’utilisateurs actifs mensuels et entre 14 et 21 millions d’abonnés premium.

En cette saison des bilans annuels, on constate à nouveau que les services occidentaux ont tout intérêt à garder leurs voisins asiatiques à l’œil.