07/12/2018 | Le Bureau Export Berlin

Allemagne | Les principaux indépendants concurrencent les majors

Dans le troisième bilan trimestriel, publié par le magazine spécialisé MusikWoche, les indépendants GoodToGo et Believe/Soulfood ont considérablement renforcé leur position au sein du TOP 100 sur les neufs premiers mois de l’année 2018.

Au cours des trois premiers trimestres, la part des majors au sein du TOP 100 singles & albums a reculé par rapport aux indépendants. Concernant les singles, la part de marché des trois grandes maisons de disques est passée de 97,23 % à 84,97 %. Le recul n’est pas aussi important dans le segment LP : les trois majors avaient atteint 83,21 % au cours des neuf premiers mois de 2017 et doivent maintenant se contenter de 80,17 %.

Parts de marché dans le TOP 100 Albums

Universal Music demeure cependant cramponné à la première place avec 41,47% des parts de marché dans les charts albums. Bien que Sony Music perde un peu de terrain en se plaçant maintenant à 20,72% dans le segment LP, la major reprend la 2ème place devant Warner Music, alors que cette dernière avait devancé Sony Music à la même époque, en 2017. Chez Warner, Bernd Dopp et son équipe sont actuellement en 3ème position avec 17,98 % (N-1: 23,63 %).

Les indépendants ont de quoi se réjouir : leur part de marché dans le TOP 100 des meilleures ventes se fait de plus en plus importante : GoodToGo (GrooveAttack/RoughTrade), par exemple, est passé de 5,26 % à 8,74 % de parts de marché pour les albums. La croissance de Believe Germany est tout aussi impressionnante. L’équipe de Thorsten Freese a plus que doublé ses parts de marché dans le TOP 100 des ventes albums, passant de 2,66 à 5,53 %. L’acquisition de Soulfood se fait maintenant réellement sentir.

Reste des parts de marché ici

Parts de marché dans le TOP 100 Singles

Côté singles, Universal Music reste le leader incontesté et passe de 36,74% à 37,86% de parts de marché sur les trois premiers trimestres cumulés 2018, comparé à la même période en 2017 suivi par Sony avec 23,96% et Warner avec 23,15%.

Dans le segment des singles, GoodToGo (GrooveAttack/RoughTrade) se démarque nettement. Le distributeur de Cologne a augmenté ses parts de marché d’une année sur l’autre, passant de 4,02 % à 7,81 %. La valeur d’Edel et Kontor Records a plus que doublé, passant de 2,17 % à 4,72 %. Ceci est dû notamment au succès du titre « Bella Ciao » d’El Profesor distribué par Kontor (Hugel Remix).

Parts de marché de l’édition musicale

Dans le secteur de l’édition, c’est Warner/Chappell qui s’octroie la première place avec 24,74% suivi de Sony/ATV avec 24,28%, BMG avec 15,54% et Universal Music Publishing Group, avant que les premiers éditeurs indépendants n’apparaissent avec Kobalt, Budde et Roba.

Répartition répertoire local / répertoire international

Le répertoire international se taille la part belle dans les charts allemands singles en 2018 et représente plus de 50% des titres présents dans le Top 100 singles. Dans le Top 100 Album, le répertoire domestique reste néanmoins dominant (+ de 60% des albums sont de production locale).