13/06/2018 | Le Bureau Export New York

USA l Le Bureau Export New York à la New York Music Month Conference 

Le 8 juin, le Département Musique, Média et Entertainment de la mairie de New York a organisé au Kimmel Center de la New York University une conférence d’une journée intitulée: « Innovation at the Intersection of Music and Nightlife ».

Il s’agit de la deuxième conférence de ce type organisée par la ville. Cette année, les discussions se sont concentrées autour de l’industrie du live et du secteur économique de la vie nocturne.

Le Bureau Export était présent à la conférence dans le cadre de ses collaborations avec la ville. Le France Rocks Summerfest, festival organisé par l’antenne New York du Bureau Export, est partenaire de l’initiative New York Music Month.

Panels et Speed Talks

La journée s’est composée de plusieurs panels (« Making Venues, City and Community Harmonize« ; « How NYC Cultural Institutions are innovating?« ) et d’une série de Speed Talks avec des personnalités incontournables de la scène locale et de l’industrie du live :

  • Dhruv Chopra de Elsewhere et PopGun est revenu sur la création de cette salle devenue une plaque tournante pour la musique électronique;
  • Charley Magrew a présenté l’articulation entre les programmations des différentes salles gérées par The Bowery Presents;
  • Amanda Presson a expliqué le fonctionnement de Sofar Sounds et son rôle dans le lancement des carrières de jeunes artistes.
  • Taja Cheek est revenu sur l’expérience du MOMA PS1 Warm Up alors que
  • Justin Kantor et David Handler ont présenté les politiques de programmation de Le Poisson Rouge.

New York une place centrale au sein de l’industrie musicale internationale

Deux interventions spéciales ont marqué la journée et rappelé le rôle incontournable de New York dans l’industrie musicale internationale:
Kurtis Blow a présenté le nouveau projet Universal Hip-Hop Museum qui ouvrira ses portes dans le Bronx en 2022. Le musée accordera une place importante aux diffusions du Hip-Hop en dehors des Etats-Unis et particulièrement en Europe. Le projet comporte un versant conservation et un autre ancré dans l’événementiel, et compte se positionner comme un acteur stratégique dans le développement de la scène Hip-Hop mondiale.

Shira Gans du département Musique, Média et Entertainment de la mairie de New York a révélé les premiers résultats d’une enquête sur la vie nocturne new-yorkaise. Les chiffres exposés démontrent que celle-ci est en évolution constante dans tous les districts de la ville.

Quelques chiffres:

La vie nocturne à New York produit 29,1 milliards de dollars de retombées économiques et comptabilise 250 000 emplois. Le secteur enregistre une progression annuelle de 5%. Ces cinq dernières années, la mairie a constaté une augmentation de 5% dans l’ouverture de nouvelles salles de concerts à New York (Avec des records de 10% pour Brooklyn et 10 % pour le Queens).