Vinyle
13/04/2018 | Le Bureau Export Londres

UK | Hausse record des revenus de musique enregistrée

L’organisation BPI (British Phonographic Industry) annonce dans son rapport “All About the Music” que les revenus générés par la musique enregistrée pour l’année 2017 ont progressé de 10.6% par rapport à l’année précédente, constituant la meilleure performance depuis 1995 durant l’âge d’or de la britpop de Blur, Oasis et Pulp. Les revenus atteignent le niveau de 2010 soit £839 millions, mais n’atteignent pas le pic de 2001 de £1.2 milliard.

Geoff Taylor, CE de BPI et des Brits Awards explique ce succès par l’efficacité des changements stratégiques opérés par les labels ainsi que les abonnements aux services de Streaming, en hausse de 45% en volume et générant 41% de revenus en plus. Les streams ne sont toutefois pas la seule source de revenu pour l’industrie phonographique, puisque les ventes vinyles ont encore progressé de 24%, représentant 1/5 du marché physique et certains artistes comme Ed Sheeran ou Rag’n’Bone Man ont également une présence marquée sur le marché du CD.